Auto/Moto

Comment suivre une formation en réparation de vélo électrique ?

Formation réparation vélo électrique : utilité, contenu conseils
Written by admin8561

La tendance actuelle est à l’utilisation des vélos électriques. En effet, l’utilisation de ces vélos à la place des moyens de transport classiques présente beaucoup d’avantages, notamment sur le plan environnemental. Cela contribue à une réduction considérable de la pollution atmosphérique. Puisque ces vélos existent et qu’ils peuvent présenter quelques problèmes avec le temps, il est très important de savoir les réparer. Quels sont les types de formations de réparation de vélo électrique existantes ?

Les formations courtes et longues en réparation de vélo électrique

Ce type de formation est particulier, car il ne permet pas d’obtenir un diplôme de fin d’apprentissage. La formation courte dure moins d’une semaine et vise à fournir le strict nécessaire sur la réparation des vélos. Les aspects plus techniques n’y sont pas abordés. Dans ce genre de cours similaire à une formation VTC Paris, vous apprendrez :

  • En théorie : la présentation, les importances et les particularités des vélos électriques, la réparation des batteries de ces vélos ;
  • En pratique en atelier : l’essai des vélos, leur démontage, leur réglage, le diagnostic des connectiques et l’entretien des moyeux à vitesse.

Ces formations abordent aussi la vente du vélo, la reprise ou la création de vélo et quelques spécificités comme le rayonnage, les suspensions et les freins hydrauliques. Le tarif  de la formation de réparation vélo électrique varie entre 500 et 1000 €.

Quant aux formations longues, elles permettent d’obtenir des diplômes professionnels délivrés par le Ministère des Sports. Elles s’échelonnent sur un ou deux ans. Mais si vous désirez devenir un réparateur professionnel avec un bon bagage de diplôme, inscrivez-vous au QCP.

Le certificat de Qualification Professionnelle (CPQ) en réparation de vélo électrique

Il s’agit d’une attestation agréée par l’Etat et qui est délivrée au terme d’une formation de juste quelques semaines et un examen obligatoire. Avec cette formation, vous serez formé au dépannage et à la commercialisation de vélos électriques. Pendant les 3 à 7 semaines que dureront cette formation, vous maitriserez le mécanisme de base du vélo. À l’issue de cette formation de réparation vélo électrique, vous composez un examen d’une durée de 7 h en une journée.

Cette épreuve se subdivise en deux parties à savoir l’épreuve de théorie présentée en Questions à Choix Multiples et l’épreuve de la pratique qui se déroule dans les ateliers de réparation. Mais cette formation n’est pas ouverte à toute personne désireuse d’apprendre la réparation de vélo électrique, celui qui y prétend doit posséder un CAP/BEP.Par ailleurs, le montant de cette formation variera selon l’institut. Il se situe dans la fourchette de 1500 à 2000 € majoré de 80 € de participation à l’examen. Cette formation en réparation de vélo électrique vous donnera l’accès à la profession de technicien atelier cycle.

Pour les particuliers désirant se faire former afin de réparer eux-mêmes leur vélo électrique, ils n’ont pas besoin de passer le CQP. En outre, pour prévenir les éventuels dommages sur sa bicyclette, il faudrait choisir son assurance pour son vélo électrique. Pour vous faire former dans les meilleures conditions, vous devez connaître les établissements agréés en formation de réparation de vélos électriques par l’État français. Il s’agit de :

  • L’école supérieure de commerce du sport CNPC : cet établissement est spécialisé dans la dispense des formations aux aspirants des métiers du domaine du sport. Parmi ses formations figure celle de la réparation du vélo. Vous pourrez y suivre des cours pour le CQP ou des formations courtes selon vos désirs sur les campus de Pau, Paris, Grenoble, Nantes et Miramas ;
  • L’institut Sup de vélo à Toulouse : C’est l’établissement supérieur des métiers du vélo qui dispense aussi plusieurs formations en mécanique. Le CQP pour la branche Technicien cycles se tient sur une durée de 42 jours et requiert forcément pour l’inscription le niveau CAP, BEP ou tout autre diplôme équivalent ;
  • L’Institut National du Cycle et du Motocycle (INCM) : cet établissement situé en Île-de-France dispense des formations sur les métiers du vélo. Vous pourrez y suivre le cycle de CQP Mécanique en 3 ou 4 mois lorsque vous êtes titulaire d’un diplôme CAP ou BEP.

En conclusion, il n’est pas si difficile de suivre une formation en réparation de vélo électrique. Vous devez tout simplement choisir l’établissement et la formation qui vous correspond et répondre aux critères.

About the author

admin8561

Leave a Comment